Agence franco-Allemande pour les échanges dans l'enseignement et la formation professionnels

  • de
  • fr

Toutes les Actus

ProTandem simplifie l’accès au programme d’échange franco-allemand

Karine Brard-Guillet, Déléguée française de ProTandem et Frédérik Stiefenhofer, Délégué allemand de ProTandem. Photo : Oliver Dietze

Avec son programme de soutien pour la formation professionnelle initiale et continue, l’agence franco-allemande ProTandem finance et accompagne depuis 1980 les échanges d’apprentis, d’enseignants, de formateurs ou d’adultes en formation continue. Dans le cadre des séjours, les participants découvrent un métier et la culture du pays partenaire. Ces dernières semaines, la situation sanitaire a contraint l’annulation ou le report de nombreux échanges. ProTandem a développé un plan de reprise pour faciliter la planification et l’organisation des mobilités.

Des solutions souples en cette période post-Covid19

ProTandem souhaite aider de manière optimale tous ses partenaires confrontés à l’organisation des échanges reportés, voire annulés. « La crise sanitaire continue à avoir des impacts sur l’enseignement dans les établissements de formation et sur la situation économique des entreprises. Avec notre plan de reprise, nous souhaitons apporter notre contribution pour que les écoles, les entreprises, les chambres des métiers et les corporations profitent de conditions optimales pour la reprogrammation des mobilités dès la nouvelle rentrée scolaire », explique Karine Brard-Guillet, Déléguée française de ProTandem.

Les conditions cadres du programme d’échange ont été optimisées et complétées par quatre mesures de flexibilité :

  • Réduction de la durée du séjour minimale de trois à deux semaines,
  • Limitation du seuil minimal à six apprentis par groupe au lieu de huit,
  • Flexibilité dans la planification des phases pratiques pendant les séjours. En plus des stages en entreprise, d’autres formes d’apprentissage sont reconnues, comme par exemple la réalisation de projets franco-allemands sur les plateaux techniques des établissements ou la participation à une offre d’enseignement adaptée,
  • Garantie des budgets accordés, dans le cas de report des échanges qui n'auraient pas pu ou ne pourraient pas avoir lieu à la date prévue. De façon générale, les échanges peuvent se dérouler sur une ou deux années calendaires ou également sur une ou deux années scolaires.